Entretien avec Madame la Ministre de la Culture Audrey Azoulay

Publié le Publié dans Actualité

aazoulay_ministre

La GAM a été reçue par Audrey Azoulay ce matin dans ses bureaux de la rue de Valois.

Les artistes ont ainsi pu aborder avec elle les sujets suivants parmi les plus prioritaires:

– la mise en en place de l’Observatoire de l’économie de la musique,

– l’élargissement du CNV à l’ensemble de la filière musicale (au delà du seul spectacle vivant),

– la mise en place du médiateur de la musique (prévu par les Accords Schwartz et la Loi Liberté de Création, Architecture et Patrimoine de Juillet 2016),

– La Rémunération des artistes sur l’exploitation numérique de leurs oeuvres,

– la proposition de directive européenne sur le droit d’auteur publiée par la Commission européenne ce 17 Septembre.

– La mission ministérielle pour la rédaction d’un code des usages modernisé entre auteurs et éditeurs de musique.

– La transposition en cours de la directive européenne sur les Sociétés de Perception et de Répartition des droits (SPRD)

La GAM estime avoir eu une écoute attentive de la part de la Ministre. Consciente de la nécessité urgente d’une plus grande transparence et d’un plus juste partage de la valeur de nos oeuvres à l’ère du numérique, Madame Audrey Azoulay a pris note avec intérêt des inquiétudes des artistes et des propositions de la GAM.
Nous sommes ravis que la Ministre semble être en accord avec le principe qu’une coopération entre tous les acteurs de la filière est indispensable à l’épanouissement de la musique, en France comme dans le Monde.
Même si pour l’instant, nous constatons qu’elle n’a pris aucune décision, ni engagement, permettant l’aboutissement des avancées historiques pour les Artistes, validées par toute la filière lors des accords Schwartz, nous garantissant transparence et rémunération dans la nouvelle économie de la musique.